Accueil | Articles | Éditoriaux | De l’importance des petites victoires

De l’importance des petites victoires

Médine ne profanera pas la mémoire des martyrs du 13 novembre 2015 sur le lieu même de leur assassinat par des terroristes islamistes. La mobilisation de Génération Identitaire et de milliers de Français dont l’exemplaire Patrick Jardin, père d’une des victimes, a payé.

Il aura néanmoins fallu attendre de longs mois pour que le rappeur renonce à sa provocation inacceptable. Même les larmes de parents de victimes n’avaient pas suffi à l’émouvoir. Sous la pression, il a du finalement se rendre à l’évidence : il valait mieux renoncer.

Il n’est pas le premier à avoir cédé face aux identitaires et leur capacité de mobilisation en ligne et dans la rue : Black M et Sniper sont là pour en témoigner.

Certains expliquent que l’annulation du concert de Médine au Bataclan ne changera rien, qu’il jouera dans d’autres salles, dans d’autres endroits. C’est la posture de ceux qui préfèrent le romantisme de la défaite et de l’inaction à l’efficacité du militantisme, parfois contraignant et ingrat il est vrai. C’est aussi une excuse bien pratique pour ne rien faire en attendant un hypothétique Grand Soir.

Chez les identitaires, nous avons toujours préféré engranger des petites victoires. De ces succès naissent les prises de conscience. Vaincre les autres, c’est aussi convaincre les nôtres de la possibilité de LA victoire. Aux désespérés, aux usés, à ceux qui ne croient plus en rien ni en personne, nous sommes la lueur dans le brouillard, le phare dans l’obscurité. À ceux qui pensent que rien n’est possible et que nous ne pouvons que regarder l’Europe s’effondrer, nous leur montrons que le combat n’est pas perdu. Au contraire, il ne fait même que commencer. Il ne tient qu’à eux d’y participer.

Romain Espino

Dans la même catégorie

Qu’attendre du président de la République ?

Un fait marquant de la vie démocratique occidentale est le manque de courage des hommes politiques lorsqu’ils sont au pouvoir et leurs éclairs de lucidité après avoir quitté leur mandat. Gérard Collomb, en quittant le ministère de l’Intérieur, avait affirmé : «...

Vous regardez Éric Zemmour à la télévision ? Decathlon ne veut probablement plus de vous comme client !

La méthode est désormais rodée. Des activistes d’extrême gauche font pression sur une marque ou une grande enseigne pour interdire une idée ou une organisation. Frileuse, l’entreprise cède bien souvent aux injonctions. De nos jours, ces campagnes sont simples à...

Notre faiblesse ne justifie pas l’islamisme et le Grand Remplacement

Certains voient dans les attentats la sanction de nos faiblesses et de notre décadence. De la même manière, le Grand Remplacement ne serait que la conséquence de notre « grand effacement » intellectuel. Tenter de freiner le Grand Remplacement ou de lutter contre le...

Pierre de Villiers, l’imposture

Depuis quelques mois, Pierre de Villiers semble être en pré-campagne : passages dans les grands médias, sortie de son livre L’équilibre est une force, déclarations solennelles sur l’état de la France… Toutes ces sorties médiatiques concourent à l’imaginer en candidat...

Inséparables ?

Dans son discours de vendredi dernier, Emmanuel Macron a présenté sa « loi contre le séparatisme » qui doit être débattue au Parlement en décembre. Un texte présenté par le service communication du Président comme une réponse à « l’islamisme », mais dont l’intitulé se...

Pourquoi Trump peut encore gagner 

Il se manifeste à peine un peu plus de prudence que lors de la dernière élection présidentielle américaine. Pour autant, presque tous les analystes et journalistes français veulent croire à une défaite de Donald Trump. Mais pour qu’il y ait défaite du candidat...

Reconquérir notre territoire : la liberté par l’enracinement

Trois phénomènes récents et graves concourent à déposséder les Français de leurs villes. D’une part, la progression électorale d’EELV dans les villes, conséquence de la gentrification, soit l’embourgeoisement urbain aux dépens des classes moyennes intermédiaires et...

Montée des tensions avec la Turquie : prémices d’une Europe qui se défend ?

Les visées impérialistes de la Turquie d’Erdogan ne font plus de doute. Après avoir annexé une portion de la Syrie, envoyé des troupes en Libye, elle tente de s’accaparer des gisements pétroliers dans les eaux territoriales grecques et chypriotes. La transformation de...