Accueil | Islamisation | Pendant que Macron s’oppose à la déchéance de nationalité pour les terroristes… la Norvège l’adopte !

Pendant que Macron s’oppose à la déchéance de nationalité pour les terroristes… la Norvège l’adopte !

Par une très large majorité, les députés norvégiens se sont prononcés le 15 mars en faveur de la déchéance de nationalité pour les binationaux condamnés pour terrorisme. Une telle disposition ouvre la voie à une remigration des individus concernés dans leur pays d’origine.

Les identitaires saluent cette mesure et encouragent sa mise en œuvre dans tous les pays européens et en particulier en France. En effet, de nombreux djihadistes francophones disposent de la double nationalité. D’autre part, leur nombre est bien plus important dans notre pays  : nous avons connu plus de 1 000 départs contre 40 en Norvège.

Cette mesure avait été proposée en premier lieu par les identitaires et avait même été portée par le président Hollande et le Premier ministre Manuel Valls avant d’être abandonnée sous pression de l’aile gauche du Parti socialiste. Les identitaires avaient été une nouvelle fois en première ligne pour la défense de notre peuple, les Français s’étant prononcés massivement en faveur d’une telle disposition : plus de 92 % d’entre eux avaient déclaré y être favorables dans un sondage BVA en 2015 !

Avec le retour incessant de djihadistes depuis des zones de guerres où ils ont pu apprendre le maniement des armes et la confection d’engins explosifs, cette mesure devient de plus en plus urgente et indispensable. Les nôtres doivent être protégés et les islamistes expulsés !

Dans la même catégorie

Samuel Paty, tué une seconde fois par la stupidité progressiste

Un an après la mort de Samuel Paty, les pédagogues de l’Education Nationale n’ont toujours pas compris la leçon. Au contraire, leur idéologie contre-nature reprend du poil de la bête à mesure que l’on s’éloigne du drame. « Beaucoup de mes élèves, écrit un professeur...

Quelle vision identitaire à propos de la lutte contre le voile islamique ?

La commission spéciale a rejeté les amendements visant à interdire le port du voile pour les fillettes de trois à sept ans. Ces amendements, déposés par les députés LREM Aurore Bergé et Jean-Baptiste Moreau, ont été jugés « sans rapport direct légistique avec le...

Notre faiblesse ne justifie pas l’islamisme et le Grand Remplacement

Certains voient dans les attentats la sanction de nos faiblesses et de notre décadence. De la même manière, le Grand Remplacement ne serait que la conséquence de notre « grand effacement » intellectuel. Tenter de freiner le Grand Remplacement ou de lutter contre le...

Face à l’islamisme : le nécessaire retour du politique

Comment vider le politique de sa substance ? Faites preuve de fermeté face à des phénomènes que vous ne pouvez à vous seul résoudre, comme une pandémie ou le réchauffement climatique. Tout en restant laxiste sur des problèmes concrets contre lesquels vous pouvez agir...

Des expulsions maintenant ! Des mesures d’urgence immédiatement !

Les Identitaires exigent depuis 2016 des mesures d’urgence pour combattre la menace islamiste. Pour protéger les Français nous demandons à nouveau : Le gel de l’immigration légale non européenne. La lutte accrue contre l’immigration illégale et l’expulsion des...

Identitaires, communautaires et séparatistes : l’affrontement

Le discours d’Emmanuel Macron pour annoncer le futur projet de loi contre le « séparatisme islamique » a été prononcé vendredi 2 octobre. Le projet de loi, quant à lui, sera présenté le 9 décembre en Conseil des ministres. Le Président évoque les « dérives »...

Inséparables ?

Dans son discours de vendredi dernier, Emmanuel Macron a présenté sa « loi contre le séparatisme » qui doit être débattue au Parlement en décembre. Un texte présenté par le service communication du Président comme une réponse à « l’islamisme », mais dont l’intitulé se...

Génération Identitaire lance l’alerte, Castaner contraint de sermonner les imams

Alors que la France n’en finit plus de compter ses morts, des musulmans profitent du confinement pour multiplier les provocations et occuper l’espace public. Les jeunes identitaires ne pouvaient pas les laisser faire sans réagir. Des appels à la prière islamique...